Finance

Le Conseil national du crédit Niger recommande un meilleur contrôle des institutions de microfinance afin de les rendre plus professionnelles

Le Conseil national du crédit Niger recommande un meilleur contrôle des institutions de microfinance afin de les rendre plus professionnelles

(Niamey et les 2 jours) - A l’heure où le secteur de la finance veut inclure dans le système bancaire ceux qui y étaient jadis exclus, le Conseil national du crédit pour le Niger pense que la microfinance a un rôle majeur à jouer pour l’atteinte de cet objectif.

Il souhaite pour cela que les institutions de microfinance parfois caractérisées par leur fragilité, soient plus solides.

« Au vue du rôle attendu de la microfinance dans l'élargissement de l'accès des populations aux services financiers de base, le Conseil a recommandé le renforcement du contrôle des institutions exerçant dans ce secteur, afin de sécuriser leurs activités et de les rendre beaucoup plus professionnelles.», écrit le Président du Conseil Massoudou Hassoumi dans un communiqué de presse publié à la suite de la tenue de sa deuxième session ordinaire au titre de l'année 2018, dans les locaux de l'Agence principale de la BCEAO à Niamey.

Car, selon les spécialistes de la finance, avoir des institutions de microfinance solides renforcerait la confiance des populations vis-à-vis de ces structures, ce qui va contribuer davantage à l’inclusion financière. Surtout que pour le Conseil, l'importance des stratégies nationale et régionale d'inclusion financière dans le processus du développement socio-économique des pays de la sous-région, est visible.

Cette contribution repose notamment sur l'accès des populations vulnérables aux services financiers, facteur d'amélioration de leurs conditions de vie.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.