Finance

Finance islamique : Le Niger envisage de créer une Autorité administrative pour la gestion du Waqf

Finance islamique : Le Niger envisage de créer une Autorité administrative pour la gestion du Waqf

(Niamey et les 2 jours) - Une autorité administrative va bientôt être créée au Niger. Dénommée « Haute Autorité du Waqf », elle aura en charge la gestion des awqaf publics et la supervision des autres types de waqf, renseigne un communiqué du gouvernement.

A travers cette mesure et bien d’autres déjà mises en place ou en cours d'élaboration, le Niger veut introduire des innovations financières notamment dans le domaine de la finance islamique sociale. Et ce, dans le but de mieux développer son propre système financier.

C’est d’ailleurs dans cette optique que les autorités ont déjà prévu de mettre en place un cadre institutionnel et juridique afin de renforcer la politique de protection sociale par le biais de cette finance islamique sociale. Il faut par ailleurs rappeler qu'un complexe dédié au Waqf est actuellement en construction à Niamey.

Selon le droit islamique, le Waqf est un bien dont la jouissance est donnée soit à un destinataire public (Waqf public), soit à des membres spécifiques de la famille du donateur ou des tiers (Waqf de famille), soit encore aux deux catégories de bénéficiaires (Waqf mixte) en tant qu’œuvres de bienfaisance.

SG

Lire aussi:

Finance islamique : Le Niger se dote d’un cadre juridique pour le Waqf

Le DG du Fonds de solidarité islamique pour le développement annonce la mise en place au Niger d’un fonds waqf dédié à l’éducation des jeunes

Le Complexe multifonctionnel WAQF à Niamey, financé par la BID à hauteur de 13 milliards FCFA, a atteint un taux de réalisation de 80%

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.