Energies

Une deuxième station de traitement des boues de vidange bientôt construite à Niamey, grâce à un financement de l’AID

Une deuxième station de traitement des boues de vidange bientôt construite à Niamey, grâce à un financement de l’AID

(Niamey et les 2 jours) - Une deuxième station de traitement des boues de vidange va bientôt être construite à Niamey, affirme le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Issoufou Katambe, dans une annonce.

A cet effet, le gouvernement recherche des soumissionnaires devant réaliser les travaux qui vont consister, entre autres, en la construction de 54 lits de séchage plantés de dimension unitaire (16 x 8) m ; trois filières de traitement composées d’un prétraitement, d’un canal de distribution et d’une batterie de lits de séchage plantés, d’un bassin facultatif et d’un bassin de maturation pour la collecte et le traitement final du filtrat venant des lits plantés ; la fourniture et la pose d’équipements hydrauliques et hydromécaniques (tuyaux, pièces spéciales, vannes, grilles, etc.).

Le délai de réalisation est de huit mois et les travaux sont financés par la Banque mondiale, grâce à un crédit de l’Association internationale de développement (AID).

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.