Energies

La Banque mondiale débloque une nouvelle enveloppe de 88,1 milliards de FCFA pour le programme Kandadji

La Banque mondiale débloque une nouvelle enveloppe de 88,1 milliards de FCFA pour le programme Kandadji

(Niamey et les 2 jours) - La Banque mondiale à travers l’Association internationale de développement (IDA) vient d’approuver un financement additionnel de 150 millions de dollars (88,1 milliards de FCFA), pour le programme Kandadji, a annoncé l'institution dans un communiqué.

Cet appui est composé d’un don de 50 millions de dollars US et d'un crédit de 100 millions de dollars US. Il va contribuer à l’élargissement de l’accès à l’énergie et aux ressources en eau et améliorer les moyens de subsistance au profit d’environ 330 000 habitants de la région. Également, ce financement additionnel d’après l’institution de Bretton Woods va soutenir le développement de l’irrigation, la promotion des mesures de sauvegarde environnementale et sociale, et la création d’activités communautaires locales.

Car, le barrage de Kandadji, avec son réservoir et son système de régulation, permettra d’améliorer l’approvisionnement en eau et la gestion de cette ressource au profit du développement de l’agriculture, tout en augmentant les capacités de production d’énergie renouvelable dans la partie nigérienne du bassin du Niger. Avec, à la clé, 45 000 hectares irrigués et une production de 629 GWh supplémentaires par an en moyenne, soit environ la moitié de la consommation d’électricité du Niger en 2018.

« Le programme Kandadji constitue une priorité pour la Banque mondiale, en ce qu’il peut transformer l’économie du Niger et procurer des bénéfices importants à l’ensemble de la région du Sahel. Dans une région en proie à l'insécurité, ce programme a pour finalité de promouvoir le développement régional et local au profit des populations les plus vulnérables et de favoriser une paix durable » a indiqué Deborah Wetzel, directrice de l’intégration régionale en Afrique à la Banque mondiale.

A noter que le montant total de la contribution de la Banque mondiale (via l’IDA) pour ce projet s’élève à 258,31 millions de dollars.

Lire aussi:

L’Allemagne débloque 13 milliards FCFA pour la phase 3 du Programme d’investissement des collectivités territoriales

Education : l’AID va financer à hauteur de 157,5 milliards de FCFA un projet d’amélioration de l’apprentissage au Niger

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.