Energies

Une délégation de la Banque mondiale sur le site du barrage de Kandadji, puis chez le chef de l’Etat

Une délégation de la Banque mondiale sur le site du barrage de Kandadji, puis chez le chef de l’Etat

(Niamey et les 2 jours) - Une délégation de la Banque mondiale a visité récemment le site du projet du barrage de Kandadji. Sur le terrain, les membres la délégation de l’institution de Bretton Woods ont pu se rendre compte de l’état d’avancement de ce projet structurant pour le pays, à la fois pour l'alimentation en eau et l’électrification.

Après cette visite de terrain, la délégation que conduisait Soukayna Kane, Directrice des opérations de la Banque pour le Niger, a été reçue pour un entretien avec le président de la République.

« Je suis accompagnée des collègues multidisciplinaires et de haut niveau de la Banque mondiale. Nous avons parlé avec le Chef de l’Etat, du programme Kandadji en particulier. Nous sommes revenus d’une visite de terrain, donc il s’agissait pour nous de donner au président de la République l’état d’exécution du programme et d’engagement de la Banque mondiale à l’issue de cette visite, et dégager également avec le président la feuille de route, conformément à la vision qu’il a bien voulu partager avec nous », a confié le chef de la délégation à sa sortie d’audience.

La Banque mondiale est l’une des institutions qui financent ce programme qui est conçu autour du barrage de Kandadji. Un barrage qui, une fois entré en service, devra assurer un débit d’étiage sur le fleuve Niger, garantir l’alimentation en eau potable de l’agglomération de Niamey et booster la fourniture en électricité de 55%, avec une production annuelle de 629 GWh.

Rappelons que dans son discours à la nation, le 31 décembre 2018, le président de la République avait affirmé que 2019 serait décisive pour ce programme, en évoquant « le plein redémarrage des travaux du barrage de Kandadji ».

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.