Energies

47 milliards FCFA de la BAD pour électrifier le Niger, le Nigeria, le Bénin et le Burkina Faso

47 milliards FCFA de la BAD pour électrifier le Niger, le Nigeria, le Bénin et le Burkina Faso

(Niamey et les 2 jours) - La Banque africaine de développement (BAD) débloque 47 milliards FCFA pour financer un projet d’interconnexion électrique entre le Niger, le Nigeria, le Bénin et le Burkina Faso. La signature de l’accord de financement s’est déroulée, hier, à Niamey, en présence du représentant de la BAD au Niger, Nouredine Dia, et de la ministre du Plan, Aïchatou Kané Boulama.

L’objectif est d’améliorer le taux d’accès à l’électricité dans la sous-région.

Les régions de Dosso, Tillabéri et Niamey (sud-ouest) seront bénéficiaires de ce projet qui touchera plus de 6 millions d’habitants au Niger.

Pour la ministre du Plan, « trois sections de la nouvelle ligne d'interconnexion traverseront le pays entre la frontière avec le Nigeria et le futur poste de Goroubanda, à Niamey, et entre ce poste et la frontière du Burkina Faso, et entre le futur poste de Zabori et la frontière avec le Bénin ».

Du côté de la BAD, on pense que ledit projet favorisera l’intégration régionale et la création d'un marché régional d’électricité, d’une part. D’autre part, le projet va améliorer non seulement le taux d’accès à l’électricité, surtout dans les milieux ruraux, mais il rendra également plus compétitives les économies des pays de la sous-région.

Le taux d’accès à l’électricité est très faible au Niger. Il se situe entre 20 et 40% en zone urbaine contre moins de 1% en zone rurale.

Guevanis DOH

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.