Energies

La Cour des comptes épingle la Nigelec pour avoir octroyé des prêts de 2 milliards FCFA aux agents en violation de la loi

La Cour des comptes épingle la Nigelec pour avoir octroyé des prêts de 2 milliards FCFA aux agents en violation de la loi

(Niamey et les 2 jours) - Dans son rapport général public portant sur les exercices 2017, 2018 et 2019, la Cour des comptes a mis en avant un certain nombre de dysfonctionnements observés dans la gestion des fonds sociaux par la Société nigérienne d'électricité (Nigelec). En effet, un contrôle au sein de cette structure a permis à la Cour des comptes de constater des irrégularités dans l’octroi des gratifications aux membres du comité d’établissement et des prêts aux agents.

Il s’agit notamment de prêts accordés aux agents d’une valeur de plus de 2,05 milliards FCFA. Également, l’octroi de perdiemes et gratifications à hauteur de 217,7 millions de FCFA aux membres du comité d’établissement ainsi que la prise en charge des dépenses de fonctionnement du comité d’établissement et le financement de colonies de vacances à hauteur de 58 millions de FCFA. Tout ceci en violation flagrante des dispositions prévues par loi.

Au vu de toutes ces irrégularités, la Cour recommande à la Nigelec de mettre fin à la prise en charge de toute dépense n’entrant pas dans le cadre du fonds social.

Lire aussi:

Cour des comptes : La Nigelec et la Sonidep mises en cause pour avoir financé à plus de 300 millions FCFA les colonies de vacances


Please publish modules in offcanvas position.