Energies

Niger : préfinancement chinois de 4 milliards de dollars pour la deuxième phase de développement du pétrole d’Agadem

Niger : préfinancement chinois de 4 milliards de dollars pour la deuxième phase de développement du pétrole d’Agadem

(Niamey et les 2 jours) - Lors du sommet sur la coopération sino-africaine, le Niger a décroché, avec l’opérateur (CNPC) du projet pétrolier d’Agadem (est du pays), un préfinancement chinois (4 milliards USD) qui y sera injecté en Phase II. L’annonce a été faite par le ministre du Pétrole, Foumakoye Gado, via le journal Le Sahel.

Le responsable a précisé qu’il « ne s’agit pas d’un endettement du pays, mais d’une sorte de partenariat public-privé (PPP) » selon lequel « la CNPC va investir et le remboursement sera effectué lors de la vente du pétrole brut ».

Cette deuxième phase de monétisation du potentiel pétrolier d’Agadem verra la production passer de 20 000 à 110 000 barils par jour, grâce notamment aux importantes découvertes enregistrées sur la zone entre 2014 et 2017.

Outre la construction de nouvelles infrastructures de production, cette phase de développement du brut d’Agadem sera tournée vers la réalisation d’un oléoduc qui permettra d’exporter le pétrole sur le marché international.

Selon des propos rapportés par notre source, le ministre a affirmé que « des engagements ont été pris de part et d'autre pour que, d'ici la fin de l'année, l'ensemble des travaux d'Agadem phase II soit lancé ».

Il faut retenir que, dans le cadre du projet Agadem Phase II, des infrastructures seront installées pour séparer le gaz rejeté par le processus d’extraction du pétrole afin de s’en servir pour produire de l’électricité.

Olivier de Souza

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.