Energies

L’Etat veut créer des centrales solaires comme alternative aux énergies fossiles

L’Etat veut créer des centrales solaires comme alternative aux énergies fossiles

(Niamey et les 2 jours) - A l’occasion de la journée nationale des énergies renouvelables (Jner) instituée par le Niger chaque 7 avril, la ministre de l’Energie a décliné les ambitions de l’Exécutif en matière d’énergies renouvelables.

Pour Amina Moumouni, l’accès à l’énergie fiable et durable à tous les citoyens reste une préoccupation majeure du gouvernement. Pour ce faire, sur les court et moyen termes, il s’agit de réaliser plusieurs centrales solaires dans toutes les régions du pays notamment Niamey, Agadez (nord du pays) et Malbaza (centre-ouest).

La ministre informe aussi que le gouvernement ambitionne de créer de mini-réseaux solaires ruraux, réaliser des projets d'accès aux services énergétiques utilisant les technologies solaires et réhabiliter le Centre national de l'énergie solaire (Cnes).

Le thème retenu cette année est : « Les énergies renouvelables: opportunités, choix et défis pour le développement ». En outre, Amina Moumouni plaide pour la création d’un cadre propice à l’implantation des énergies renouvelables.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.