Energies

Le Niger crée une autorité de régulation du secteur de l’eau pour assurer le développement dudit secteur

Le Niger crée une autorité de régulation du secteur de l’eau pour assurer le développement dudit secteur

(Niamey et les 2 jours) - Par projet de loi, le gouvernement a créé le 30 novembre en Conseil des ministres, un organe de régulation du secteur de l’eau au Niger. Dénommé Autorité de régulation du secteur de l’eau (ARSEau), cet organe a pour but de prendre en charge la régulation du secteur de l’eau tout en assurant son développement.

Selon le gouvernement, des acquis ont été obtenus dans le domaine et le constat est que le sous-secteur de l’eau ne saurait se développer sans une régulation efficiente, au risque d’exposer tous les acteurs et particulièrement les usagers à de fâcheuses conséquences. Raison pour laquelle l'Arseau a été créée.

Cet organe naît à la suite de l’abrogation de l’Autorité de régulation multisectorielle (ARM) qui comportait en son sein, la Direction sectorielle eau (DSE) dont la fonction était d’assurer la régulation au niveau principalement du sous-secteur de l’hydraulique urbaine. L'ARM a été abrogée suite à la création de l’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP), devenue aujourd’hui Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP).

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.