Energies

La SPEN prend en charge les frais d'extension de l'alimentation en eau potable des PME afin d'améliorer le climat des affaires au Niger

La SPEN prend en charge les frais d'extension de l'alimentation en eau potable des PME afin d'améliorer le climat des affaires au Niger

(Niamey et les 2 jours) - La Société de patrimoine des eaux du Niger (SPEN), a décidé de prendre à sa charge les frais relatifs à l'extension des réseaux d'alimentation en eau potable (AEP), pour le raccordement des petites et moyennes entreprises (PME) sur une distance ne dépassant pas 150 mètres linéaires, informe dans un communiqué cette société d’Etat concessionnaire du sous-secteur de l’hydraulique urbaine.  

Cette initiative a pour but de faciliter l’alimentation en eau potable à ces structures qui représentent 90% du tissu économique au Niger afin d’améliorer le climat des affaires dans la perspective du classement du « Doing business » institué par la Banque mondiale.

En fait, les autorités nigériennes ont à cœur de voir leur point Doing business croitre de manière significative dans le palmarès 2020. Dans le précédent classement publié en octobre 2018, le pays occupait la 143ème place sur les 190 économies dans le monde figurant dans ce classement, gagnant ainsi une place par rapport à l’année précédente.

Toujours dans l'optique de l’amélioration de ces points de croissance, le président de la République, Issoufou Mahamadou a présidé, le 27 février dernier à Niamey, une réunion d’évaluation de la mise en œuvre des réformes en vue de l’amélioration du climat des affaires.

A terme, le Niger veut figurer parmi les cinquante économies les plus réformatrices du monde et les cinq premières économies africaines.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.