Economie

Le gouvernement prend des mesures d’accompagnement pour limiter l’impact socio-économique du Covid-19 sur les entreprises

Le gouvernement prend des mesures d’accompagnement pour limiter l’impact socio-économique du Covid-19 sur les entreprises

(Niamey et les 2 jours) - Plusieurs mesures d’accompagnement ont été prises par le gouvernement nigérien pour limiter l’impact socio-économique du Covid-19 sur les entreprises.

Des mesures d’allègement fiscal qui consistent notamment à l’exonération de la TVA pendant toute la durée de la suspension des activités, pour les transports terrestres inter urbain de personnes ; la suspension des contrôles fiscaux sur place pendant les mois d’avril et mai 2020 ; l’application d’un taux réduit de 10% en matière de TVA et l’exonération de l’IMF au titre de l’exercice 2019 dans le secteur de l’hôtellerie.

Aussi adopté par le gouvernement, le report du paiement de la deuxième échéance de l’impôt synthétique du secteur de transport au 1er mai 2020 au lieu du 1er mars 2020 ; ainsi que l’application d’un taux d’amortissement des immeubles de 5% au lieu de 2% pour tenir compte de l’importance des capitaux investis dans le secteur de l’hôtellerie ; et la suspension des poursuites en matière de recouvrement des impôts et taxes pendant trois mois soit jusqu’au 30 juin 2020 pour les agences de voyages.

Bien plus, les entreprises bénéficient de l’exonération des droits et taxes sur tous les produits importés qui rentrent dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus (masques de protection, gel hydroalcoolique etc.) Aussi, la mise en place de facilités de crédit d’enlèvement pour tout importateur qui le souhaite pour une durée de 15 à 90 jours, moyennant production d’une caution bancaire. Par ailleurs, il a été reporté jusqu’à la fin du mois de juin 2020 le report de la date limite de paiement de la vignette.

Pour le président de la République, toutes ces mesures sont nécessaires en ce moment dans la mesure où l’économie du Niger comme celles des autres pays est déjà affectée par cette pandémie. Et elle le sera encore plus si la situation perdure.  « La pandémie du covid-19 aura de graves conséquences sur l’économie mondiale. Si on ne trouve pas un traitement ou un vaccin rapidement, le monde risque de connaitre une crise économique comparable, non pas à celle de 2008, mais à celle de 1929. Déjà les prévisions de croissance économiques sont revues à la baisse dans tous les pays », a déclaré Issoufou Mahamadou.

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.