Santé

Le cancer gagne du terrain au Niger (ministre de la Santé)

Le cancer gagne du terrain au Niger (ministre de la Santé)

(Niamey et les 2 jours) - Ces dernières années, le Niger enregistre de plus en plus de nouveaux cas de cancer, a révélé le ministre de la Santé publique, Idi Illiassou Maïnassara, à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre cette maladie le 04 janvier. 

 «Au Niger, d’après l’OMS (Organisation mondiale de la santé), on assiste à une progression de l’incidence avec 56,3 cas pour 100.000 femmes en 2008 à 71 cas pour 100.000 femmes en 2012. En 2014 il y aurait 4600 décès imputables au cancer dont 52% étaient des femmes. Les mêmes sources ont estimé en 2015 plus de 11.000 nouveaux cas de cancer au Niger, 9,6% de risque de développer un cancer à la naissance, 8,2% de risque de mourir de cancer avant l’âge de 75 ans», souligne le membre du gouvernement. 

Cette maladie constitue de ce fait un véritable problème de santé publique au Niger. Raison pour laquelle des dispositions ont été prises par les autorités pour la prise en charge de cette maladie. Dans ce sens, le Niger a construit avec l’appui de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), un Centre national de la lutte contre le cancer (CNLC) qui permet depuis 2017, de faire des chimiothérapies. Cependant, beaucoup restent à accomplir pour faire reculer cette maladie.

Please publish modules in offcanvas position.