BTP

L’Algérie devient exportateur du ciment au Niger

L’Algérie devient exportateur du ciment au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Dans un communiqué rendu public mardi dernier, le ministère algérien de l’Industrie et des Mines informe qu’environ 950 tonnes de ciment gris ont été convoyées par voie terrestre vers le Niger.

Il s’agit de la première opération d’exportation de ciment de l’Algérie. Et c’est le groupe privé El-Hamel dont les opérations d’exportation ont démarré en décembre 2017, qui a réussi l’opération.

Le communiqué renseigne que cette opération marque le début de la fourniture en ciment du Niger par l’Algérie. «  L’Algérie est ainsi passée d’un grand importateur de ciment à un pays exportateur, grâce à la politique tracée par les pouvoirs publics et qui a permis l’émergence d’une véritable industrie cimentière avec une production qui a dépassé les 25 millions de  tonnes/an.» lit-on.

Le Niger est un pays importateur du ciment. Depuis l’année 2000, le marché connaît une croissance annuelle moyenne de plus de 10% alors que la production nationale ne couvre que 20%. Ce qui l’oblige à importer près de 70% de ses besoins annuels des pays voisins (Nigéria, Togo, etc).

Pour relancer le secteur, l’Etat est en train de construire la Nouvelle cimenterie de Garadawa qui pourra produire 950 000 tonnes par an. D’un montant de 150 milliards FCfa, cette usine permettra de réduire le prix de la tonne de ciment qui flambe au fur et à mesure dans le pays.

Guevanis DOH

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.