BTP

Le ministre de l’Equipement mécontent du taux d’exécution (24,6%) des travaux de bitumage de la route Bagaroua-Illéla

Le ministre de l’Equipement mécontent du taux d’exécution (24,6%) des travaux de bitumage de la route Bagaroua-Illéla

(Niamey et les 2 jours) - Les travaux d'aménagement et de bitumage de la route Bagaroua-Illéla, longue de 107 km, et ses travaux connexes piétinent, d’après un constat fait par le ministre de l’Equipement Kadi Abdoulaye (photo), en visite sur ce chantier le 6 mars dans la région de Tahoua.

Selon les chiffres avancés par l’entreprise Burkinabè dénommée l’Africaine des travaux publics (ATP), en charge du bitumage de ce tronçon, le taux d’exécution est de 24,6%, pour un délai contractuel de 53,%.

Des chiffres battus en brèche par le ministre de l’Equipement qui a clairement indiqué que ces taux ont été fabriqués pour les besoins de la visite, et ne reflètent pas la réalité sur le terrain. « Des tours que nous avons faits, si on est sincère, il n’y a pas 24% de taux de réalisation global.», a-t-il affirmé. Et même, la réalisation des travaux selon le membre du gouvernement laisse à désirer par endroits.

Raison pour laquelle, « je demande donc à l’entreprise qui effectue les travaux, en rapport à la mission de contrôle et de la coordination, et les services techniques du ministère, de s’asseoir pour réfléchir de nouveau sur ce projet. L’entreprise a suffisamment de matériel, elle a suffisamment de personnel et je conclus qu’elle a suffisamment d’argent aussi. Mais, si avec tout ça, on n’arrive pas à avancer, c’est qu’il y a un problème quelque part. Il faut donc s’asseoir pour voir comment relever ce chantier afin qu’il avance», a proposé le ministre Kadi Abdoulaye.

Les travaux de cette voie ont été lancés en janvier 2017. Ce projet financé grâce à un partenariat public-privé prévoit l’aménagement et le bitumage de la route Bagaroua-Illéla, longue de 107km, du PK 10-Dandadji (17 km) et de la bretelle Dandadji-Dan Kona (10 km). Ainsi que l’éclairage public, la construction des clôtures des écoles de la zone, des forages et des travaux connexes (voirie, piste rurale).

Une fois terminée, cette route participera au désenclavement de plusieurs villages à forte production agricole, contribuant ainsi à l’amélioration des indicateurs socioéconomiques.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.