Banque

L’agence de notation financière Bloomfield attribue à BOA Niger les notes de A- et A2 avec une perspective stable

L’agence de notation financière Bloomfield attribue à BOA Niger les notes de A- et A2 avec une perspective stable

(Niamey et les 2 jours) - L’agence de notation financière panafricaine Bloomfield Investment, dans sa dernière livraison, a attribué à la Bank of Africa (BOA) Niger, la note de A- sur le long terme et la note de A2 sur le court terme avec des perspectives stables.

Selon la fiche de notation de la banque filiale nigérienne du groupe bancaire marocain Bank of Africa, cette note découle de facteurs positifs. Sur le long terme notamment, elle se justifie par une qualité de crédit élevée.

« Les facteurs de protection sont bons. Cependant, les facteurs de risques sont plus variables et plus importants en période de pression économique.», affirme Bloomfield.

Et sur le court terme, « la certitude de remboursement en temps opportun est bonne. Les facteurs de liquidité et les éléments essentiels des sociétés sont sains. Quoique les besoins de financement en cours puissent accroître les exigences totales de financement, l’accès aux marchés des capitaux est bon. Les facteurs de risque sont minimes.», poursuit cette institution dans sa fiche de notation.

Par ailleurs, comme l’indique cette agence spécialisée dans l’évaluation du risque de crédit des entreprises et autres institutions, cette notation est basée sur les facteurs positifs tels que le maintien du positionnement de la BOA sur le marché du Niger, ainsi qu’une hausse du résultat net grâce à la progression des performances d’exploitation.

Cependant, la notation de Bloomfield laisse apparaitre les principaux facteurs de fragilité de la qualité de crédit, parmi lesquels on distingue un risque-pays élevé, en raison de l’économie fragile, des importantes dépenses publiques, et de la détérioration de la situation sécuritaire, un coefficient de liquidité en baisse en 2017, une détérioration de la qualité du portefeuille de créances. 

En rappel, la BOA Niger, filiale du groupe bancaire marocain Bank of Africa, a enregistré au 31 décembre 2017 des résultats plutôt positifs. Avec un bilan de 294,4 milliards FCFA contre 286,7 milliards l’année précédente, des créances à la clientèle, bénéfices, fonds propres et produit net bancaire en hausse.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.