Agro

Plus de 400 hectares de riz estimés à plus de 717 millions FCFA détruits à Diffa par les inondations

Plus de 400 hectares de riz estimés à plus de 717 millions FCFA détruits à Diffa par les inondations

(Niamey et les 2 jours) - Les inondations survenues au Niger pendant la période d’hivernage, entrainant plusieurs décès et autant de sinistrés, n’ont pas épargné la production. Selon les déclarations du gouverneur de la région de Diffa, Mahamadou Bakabé, dimanche soir à la télévision à capitaux publics, plus de 400 hectares de riz, soit une production de près de 3000 tonnes, ont été perdus du fait de ces inondations.

Cette perte est estimée à plus de 717 millions FCFA, d’après Mahamadou Bakabé. Ce qui constitue un très grand manque à gagner pour les producteurs de cette zone déjà marquée par les attaques meurtrières des jihadistes de Boko Haram. Mais, cette perte va également contribuer à aggraver la situation alimentaire dans cette région où le riz constitue l’une des productions irriguées majeures, après le poivron.

En effet, selon le Réseau des chambres d'agriculture du Niger (RECA), la région compte plus de 700 ha en hors périmètre, grâce aux ouvrages de contrôle des mares semi-permanentes. Une partie importante de la production est destinée à l’autoconsommation des producteurs. Cependant, des ventes sont opérées pour satisfaire les besoins immédiats des producteurs et une clientèle à la recherche des caractéristiques culinaires du riz Gambiaka, riz de bonne qualité.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.