Agro

L’Etat à la recherche de 100 000 tonnes de céréales pour disposer d’un stock prévisionnel

L’Etat à la recherche de 100 000 tonnes de céréales pour disposer d’un stock prévisionnel

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement veut acheter 100 000 tonnes de céréales pour reconstituer les stocks de la réserve alimentaire stratégique de l’Office des produits vivriers du Niger (Opvn). L’information a été donnée durant une communication du ministère du Commerce en conseil des ministres, lundi dernier.

En effet, dans le programme de soutien aux populations en situation de vulnérabilité en période de soudure, le gouvernement a mis à disposition 75 000 tonnes de céréales.

Les 100 000 tonnes de céréales recherchées permettront donc de reconstituer le stock national de réserve.

Pour ce faire, l’Etat compte procéder à un achat direct auprès des producteurs ruraux d’au moins 60 000 tonnes de céréales, dès le 1er octobre prochain. Le but est de garantir aux producteurs un marché et aussi de leur assurer un prix rémunérateur.

Pour éviter la fraude, le gouvernement compte mettre sur pied une commission qui fixera les modalités pratiques de ces achats.

Les 100 000 tonnes de céréales que compte payer l’Etat seront composées de 50 000 tonnes de mil, 25 000 tonnes de sorgho, 15 000 tonnes de maïs et 10 000 tonnes de riz paddy.

Please publish modules in offcanvas position.