Agro

La situation alimentaire est satisfaisante dans les régions après la campagne agro-sylvo-pastorale 2017

La situation alimentaire est satisfaisante dans les régions après la campagne agro-sylvo-pastorale 2017

(Niamey et les 2 jours) - Le  ministre d'Etat, de l'Agriculture et de l'Elevage, Albadé Abouba (photo) a fait une communication vendredi dernier, sur l’impact de la campagne agro-sylvo-pastorale 2017.

Il en ressort que la situation phytosanitaire a été caractérisée par une pression parasitaire relativement faible (147 762,82 ha infestés). Comparativement à la campagne précédente (244 468 ha infestés) et à la moyenne des dix dernières années (160 703 ha infestés).

Du coup, la situation alimentaire est actuellement satisfaisante dans toutes les régions sauf que « les prix du mil, du sorgho, du maïs et du niébé sont en légère hausse comparés à la même période en 2016», note le communiqué.

M.Abouba a profité de cette présentation pour faire l’état des lieux des niveaux de productions céréalières dans les départements. 18 ont connu de bonnes productions. Elles ont été moyennes dans 16 autres départements tandis que 29 départements ont connu des productions médiocres.

Déficit

Certains villages ont connu un déficit durant la campagne. « Sur les 12.384 villages agricoles, 3 867 (soit 31%) sont déclarés déficitaires à plus de 50% pour une population de 4 600 914 habitants. », détaille le ministre d’Etat.

Les sécheresses (surtout l’arrêt des pluies dans plusieurs localités alors que les cultures sont au stade de floraison) ; les inondations ; la baisse de la fertilité des sols ; les attaques parasitaires et les dégâts causés par les oiseaux granivores sont cités à l’ordre des causes de ce déficit.

Albadé Abouba a précisé que la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique d’hivernage 2017 a connu un démarrage précoce dans presque toutes les régions comparativement à celle de 2016. Autre difficulté rencontrée durant cette campagne, la pluviométrie. En effet, elle a été marquée par des séquences de sécheresse, plus ou moins longues selon les endroits, de fortes précipitations et surtout l’arrêt des pluies dans plusieurs localités alors que les cultures sont au stade de floraison.

Please publish modules in offcanvas position.