Agro

La BID injecte plus de 10 milliards FCFA dans le développement de la filière riz au Niger

La BID injecte plus de 10 milliards FCFA dans le développement de la filière riz au Niger

(Niamey et les 2 jours) - La Banque islamique de développement (BID) va accorder un financement de plus de 10,1 milliards FCFA au Niger pour mieux développer sa filière riz. La convention matérialisant ce financement a été signée, le 19 janvier, par le gouvernement nigérien et le Président de la BID, Dr Bandar Al Hajjar (photo, gauche), en visite officielle au Niger.

Cette enveloppe financière, selon la ministre nigérienne du Plan, Kané Aïchatou Boulama (photo, droite), va permettre de mieux renforcer la production du riz au Niger, et lui permettre ainsi de mieux couvrir la demande nationale, réduisant les importations de cette denrée alimentaire.

« Le Niger produit du riz mais nous devons améliorer les rendements avec des semences améliorées afin que les producteurs de la filière riz puissent tirer leur épingle du jeu », a souligné la ministre du Plan.

Cet appui financier va être une réelle bouffée d’oxygène pour cette industrie au Niger. Car, le riz actuellement produit localement, bien que très prisé par la population, reste largement inférieur à la demande nationale.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.