Agro

Le cheptel nigérien est actuellement constitué de 70 millions de têtes d’animaux

Le cheptel nigérien est actuellement constitué de 70 millions de têtes d’animaux

(Niamey et les 2 jours) - Avec un cheptel évalué à environ 70 millions de têtes de bétail toutes espèces confondues, le secteur de l'élevage constitue une part non négligeable de l'économie du pays. Ce d'autant plus que ce secteur d'activités pourvoit à hauteur de 15% au PIB (produit intérieur brut) national et absorbe à lui seul environ 87% du temps de travail intégral ou partiel de la population active, a indiqué le ministre de l’élevage Albadé Abouba, lors de la Cure salée (un grand rendez-vous du monde pastoral) qui s’est tenue à In ‘gall du 13 au 15 septembre 2019.

L’importance de ce secteur pour l’économie impose donc qu’on protège le cheptel et prenne des mesures pour multiplier les espèces. Et  l'annonce récente par le membre du gouvernement du projet de création d’un Centre de multiplication des camelins dans la région d’Agadez vise donc à soutenir les efforts de promotion du secteur de l’élevage. Par ailleurs, pour développer leurs activités, les éleveurs peuvent aussi compter sur des outils comme le Fonds d’Investissements pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) et l’Agence de Promotion du Conseil Agricole (APCA).

Les deux dernières initiatives visent à développer les filières agro-sylvo-pastorales et halieutiques. Celles-ci viennent en appui aux projets et programmes financés par les partenaires du secteur de l’élevage.

Lire aussi:

Un Centre de multiplication des camelins sera bientôt créé dans la région d’Agadez

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.