Agro

L’Institut national de la recherche agronomique du Niger (INRAN) va se doter d’un laboratoire de contrôle de qualité des eaux, sols, engrais et plantes

L’Institut national de la recherche agronomique du Niger (INRAN) va se doter d’un laboratoire de contrôle de qualité des eaux, sols, engrais et plantes

(Niamey et les 2 jours) - Un laboratoire de contrôle de qualité des eaux, sols, engrais et plantes pourrait bientôt être construit à l’Institut national de la recherche agronomique du Niger (INRAN) à Niamey, apprend-on au ministère de l’Agriculture. Une initiative du gouvernement dans le cadre du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO 1C – FA), grâce à un financement de l’Association internationale pour le développement.

Il s’agit d'un laboratoire construit sur environ 242 m² de superficie couverte au sein de l’INRAN qui comprendra quatre  laboratoires d’une superficie d’environ 14 m² chacun, une salle de réception des échantillons, une salle de pesée compartimentée intra-muros, ainsi qu’une partie administrative. Le délai d’exécution des travaux est de cinq mois.

Pour rappel, l’INRAN est placé sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage. Elle a comme missions, la conception et l’exécution des programmes de recherches agronomiques dans tous les secteurs de développement rural, la coordination et la supervision de toutes les recherches agronomiques entreprises au Niger, la contribution à l’élaboration de la politique nationale dans le domaine de la recherche agronomique, la participation à la formation, à la recherche, la contribution au développement de l’information scientifique et technique et à la diffusion des résultats et produits de la recherche. 

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.