Agro

Le gouvernement autorise la ratification avec l’AID d’un financement de 58,6 milliards FCFA pour la transformation agricole

Le gouvernement autorise la ratification avec l’AID d’un financement de 58,6 milliards FCFA pour la transformation agricole

(Niamey et les 2 jours) - Lors du dernier conseil des ministres, le gouvernement nigérien a adopté un projet de loi autorisant le Niger à ratifier l’accord de crédit d’un montant de 89,2 millions d’Euros (58,6 milliards de FCFA) signé le 30 janvier 2020 à Niamey avec l’Association internationale de développement (AID).

Ce, pour le financement du Projet de transformation de l’agriculture et de l’élevage au Niger. 

Cette subvention va permettre d’augmenter la productivité des systèmes de culture et d’élevage ainsi que l’accès au marché pour les petits et moyens agriculteurs et les petites et moyennes entreprises agroalimentaires dans les régions concernées par le projet. 

Selon les autorités nigériennes, l’agriculture et l’élevage sont une mamelle de l’économie nationale, car ils sont les premiers pourvoyeurs d’emplois au Niger. En effet, le secteur rural emploie plus de  80 % de la population active nigérienne et contribue en moyenne à 43 % du produit intérieur brut (PIB) du pays.



Please publish modules in offcanvas position.