Agro

La région de Diffa a son laboratoire d’élevage

La région de Diffa a son laboratoire d’élevage

(Niamey et les 2 jours) - Comme Niamey, Zinder et Agadez, la région de Diffa a désormais son laboratoire régional d’élevage. Il a été inauguré le 27 décembre 2019 par le ministre délégué à l’Elevage Mohamed Boucha.

Ce laboratoire tout comme le Labocel (Laboratoire central de l’élevage) de Niamey a pour but de consolider la politique sanitaire animale de la région. L’objectif étant de répondre aux avancées de la médecine vétérinaire.

Cette structure est nécessaire dans cette région à vocation agropastorale essentiellement et qui dispose d’un cheptel de plus de 4,7 millions de têtes d’animaux. Un cheptel qui a beaucoup souffert au cours de l'année 2019 du fait des pluies notamment.

Le laboratoire d’élevage de Diffa vient en appui au Labocel de Niamey qui a pour objectifs entre autres, d’assurer le diagnostic de laboratoire des maladies animales, en relation avec les services vétérinaires et les tiers ; de concevoir et exécuter les programmes d’enquêtes épidémiologiques et de recherche, en relation avec la Direction de la Santé Animale et les tiers ; d’assurer la production, le contrôle et la distribution des produits biologiques, notamment les vaccins vétérinaires.

Please publish modules in offcanvas position.