Agro

Le Président Issoufou demande aux maires de rembourser les fonds détournés

Le Président Issoufou demande aux maires de rembourser les fonds détournés

(Niamey et les 2 jours) - Le Président nigérien a rencontré les maires du Niger vendredi à l’occasion de la 6ème édition des journées des communes du Niger. Un moment spécial choisi par le numéro un nigérien pour fustiger les maires indélicats et leur demander de rembourser les fonds détournés de la vente des vivres destinés aux populations vulnérables sous peine d’emprisonnement.

« Il y a beaucoup de maires qui doivent de l'argent à l'Opvn (Office des produits vivriers du Niger) et je les exhorte à prendre des dispositions pour payer cet argent, » a laissé entendre M. Issoufou qui fait savoir que le montant des malversations fait plusieurs millions de Fcfa.

Certains maires, une dizaine selon les sources gouvernementales accusées de détournements des fonds issus de cette opération sont déjà sous les verrous. « Ceux qui payeront seront remis en liberté, » informe-t-on.

En effet, l’Etat avec l’aide des partenaires lance chaque année des opérations consistant à vendre des produits vivriers à prix modérés dans les milieux ruraux. Le but est de soutenir les populations vulnérables pendant la période de soudure. Cette période (entre juin et septembre) sépare la fin de la consommation de la récolte de l’année précédente jusqu’aux prochaines récoltes. Les recettes de ces opérations permettent d’acheter des stocks de céréales pour préparer d’autres opérations selon le Président nigérien.

Avec un sol aride, le Niger est souvent confronté à des crises alimentaires. Cette année, les autorités annoncent que la période de soudure a été très précoce et que la situation est déjà difficile pour les paysans.

Please publish modules in offcanvas position.