Agro

Les agriculteurs réclament une reconnaissance juridique de leur métier

Les agriculteurs réclament une reconnaissance juridique de leur métier

(Niamey et les 2 jours) - A l’ouverture du Salon de l’agriculture, de l’hydraulique et de l’élevage (Sahel Niger), mardi, le président par intérim du Réseau des chambres d’agriculture du Niger (Reca Niger), Assadeck Alkabous, a dressé une brochette de doléances au ministre de tutelle, Albade Abouba (photo).

Parmi elles, les agriculteurs demandent une reconnaissance juridique du métier d’agriculteur, d’éleveur et pêcheur, à l’instar des autres professions. Ils demandent aussi la participation de la représentation de la profession agricole au Comité interministériel d’orientation de l’initiative 3N (politique agricole de l’Etat) ; la nécessité urgente de développer un programme d’urgence, en vue d’éviter une crise pastorale et l’octroi de sites adaptés et dédiés au Sahel Niger.

Assadeck Alkabous a également rappelé au ministre, des mesures prises durant les états généraux du foncier rural et qui n’ont pas encore été mises en œuvre. Ce sont: la rétrocession d’une partie de la part de l’Etat du capital de la Bagri (Banque agricole du Niger) à la profession agricole ; la contribution de l’Etat au financement des Chambres d’agriculture et des organisations des producteurs pour accomplir des missions d’intérêt public.

Enfin, M. Alkabous a remercié le gouvernement pour sa volonté d’élaborer une politique foncière en faveur des exploitations agricoles, la formalisation et l'institutionnalisation du FISA (Fonds d’investissement pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle) et la mise en place de l’ACTA (Agence de promotion du conseil agricole).

L’agriculture représente 50% du PIB au Niger. Mais le pays est confronté, comme tous les pays sahéliens, à plusieurs défis comme la sécheresse, les inondations et autres catastrophes naturelles qui mettent à rude épreuve l’autosuffisance alimentaire et nutritionnelle. Le gouvernement compte toutefois vaincre la faim, d’ici 2020, à travers l’initiative 3N.

Guevanis DOH

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.