Société Civile

Le gouvernement veut assainir le secteur des ONG et des associations locales de développement

Le gouvernement veut assainir le secteur des ONG et des associations locales de développement

(Niamey et les 2 jours) - Amani Abdou, ministre du Développement communautaire, a annoncé son projet d'assainissement de plus de 2500 ONG et associations locales : « Nous avons décidé d'engager un ensemble de mesures pour assainir et améliorer les performances [des ONG locales estimées] à plus de 2500 » au Niger, a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par l’agence Belga.

La décision, prise en Conseil des ministres du 16 juin 2017, avait suscité des inquiétudes au sein de la société civile. Amani Abdou a ainsi tenté de préciser ses intentions. Il s’agit selon lui de vérifier si ces organisations répondent aux besoins réels des populations, de fixer des régles de gestion et d’intervention, ainsi que de clarifier les collaborations entre ONG nationales et étrangères.

Les ONG seront également tenues de remettre aux autorités un rapport annuel d’activités et de justifier l’utilisation des fonds qui leur sont confiés.

Please publish modules in offcanvas position.