Social

La communauté internationale cherche plus de 600 milliards de Fcfa pour l’aide humanitaire dans le bassin du lac Tchad

La communauté internationale cherche plus de 600 milliards de Fcfa pour l’aide humanitaire dans le bassin du lac Tchad

(Niamey et les 2 jours) - 7 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire dans le bassin du lac Tchad. Ce sont des Nigériens, Tchadiens, Nigérians et Camerounais. L’alerte a été donnée par le Coordonnateur régional humanitaire pour la région du Sahel, Toby Lanzer.

Pour lui, 11 millions de personnes vivant dans les pays du bassin du lac Tchad ont besoin d’une assistance humaniraire. Parmi eux, 7,1 millions se trouvent dans une situation d’insécurité alimentaire aigüe. « Les gens vivent sur le fil du rasoir. Ils survivent, s'ils le peuvent, avec un repas par jour, » déplore M. Lanzer lors d'une conférence de presse organisée au siège de l'Onu à New York.

Pour la même source, les activités de la secte Boko Haram dans le bassin influencent le vécu des populations de la zone. « L’insécurité a fait au moins 2,5 millions de déplacés, » précise-t-il.

Et citant un communiqué de l’Onu, les agences onusiennes et les organisations non gouvernementales sur le terrain réclament environ 600 milliards de Fcfa. Ceci, pour venir en aide aux nécessiteux de la région cette année.

Une réunion des Nations unies se tiendra le 24 février 2017 à Oslo (Norvège) pour attirer l’attention de la communauté internationale sur la triste réalité de la zone.

Please publish modules in offcanvas position.