Social

6 754 tonnes de riz d’une valeur de 2,6 milliards de Fcfa du Japon pour soutenir le Niger

6 754 tonnes de riz d’une valeur de 2,6 milliards de Fcfa du Japon pour soutenir le Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le Japon offre, en guise de don non remboursable au Niger, 6 754 tonnes de riz d’une valeur de 2,6 milliards de Fcfa. Un don qui entre dans le cadre de la coopération économique et financière non remboursable du Japon.

Les fonds issus de la vente exclusive de ce riz sur le marché local seront destinés au «projet KR » du Japon pour soutenir le développement socio-économique au Niger.

L’occasion pour le ministre nigérien du Commerce, Saadou Seydou de préciser que l’utilisation des différents fonds KR a permis au gouvernement de faire face à plusieurs situations d’urgence comme la reconstitution du stock national de sécurité, la dynamisation de la filière « riz local », par l’achat du paddy aux producteurs menacés de mévente ou de braderie, ou encore des domaines de l’éducation, de l’énergie, de la sécurité, etc.

Pour Kawamura Hiroshi, Ambassadeur du Japon près le Niger, son pays compte contribuer à la réduction de la pauvreté au Niger et dans la zone sahélienne à travers cette coopération. Raison pour laquelle il a insisté pour que le riz offert parvienne aux populations des zones les plus touchées par l’insécurité alimentaire, les réfugiés et/ou déplacés.

Le « projet KR » est porté par le Japon, depuis plus de 30 ans, au profit du Niger. A travers ce fonds, le Japon met à la disposition du Niger, chaque année, une importante quantité de riz. Les recettes de sa vente sont transformées en un « Fonds de contrepartie» servant à financer divers projets de développement socio-économique déterminés par les deux gouvernements. L’aide alimentaire du Japon, offerte au Niger ces 5 dernières années, s’élève à plus de 15 milliards de Fcfa.

Please publish modules in offcanvas position.