Services publics

Réunion sous régionale le 16 janvier sur le projet ferroviaire Niamey – Cotonou – Ouagadougou – Lomé

Réunion sous régionale le 16 janvier sur le projet ferroviaire Niamey – Cotonou – Ouagadougou – Lomé

 (Niamey et les 2 jours) - Les pays membres du Conseil de l’Entente (Niger, Bénin, Burkina Faso, Côte d'ivoire et Togo) se réuniront le 16 janvier 2017 à Lomé au Togo.

A l’ordre du jour, discuter de l’état d’avancement de la boucle ferroviaire Niamey – Cotonou – Ouagadougou – Lomé. Et surtout de trouver des solutions aux difficultés dans la réalisation dudit projet.

Le projet est lancé en 2013 et est très attendu par le gouvernement nigérien. Il vise à désenclaver le pays, à développer les échanges commerciaux, à promouvoir l’intégration économique dans la sous-région. Il permettra aussi d’améliorer significativement la compétitivité de l’économie nigérienne à travers la réduction des coûts de transport.

Dans le cadre du projet, une première gare ferroviaire urbaine du Niger est construite dans l’emprise verte de la ceinture verte de Niamey. Elle devra relier Parakou (nord-Bénin) aux villes niégriennes comme Dosso et Niamey.

Concernant le tronçon Cotonou – Niamey, il sera rehabilité dans sa partie allant de Cotonou à Parakou (Bénin) par une société internationale. Le coût pour la réalisation de cette liaison est estimé à un milliard d’euros sur une longueur de 1050 km.


[ 2J ToolBox: Please make sure that you have created/published instance! ]

Please publish modules in offcanvas position.