Services publics

Les parlementaires nigériens veulent renforcer les textes pour l’émergence du secteur agro-sylvo-pastoral

Les parlementaires nigériens veulent renforcer les textes pour l’émergence du secteur agro-sylvo-pastoral

(Niamey et les 2 jours) - Le Président de la Commission du développement rural et de l’Environnement à l’Assemblée nationale, Maman Mamouda, a conduit une délégation au Salon de l’Agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage (Sahel-Niger 2017) mercredi. Le but des parlementaires est de discuter avec les exposants (producteurs), mieux connaitre les difficultés auxquels ils font face pour une meilleure législation en leur faveur.

« Il s'agit à travers cette démarche de réfléchir sur les méthodes et les mesures d'accompagnement à travers des propositions de lois et des amendements,» précise M. Mamouda pour qui le développement des activités du secteur rural (agriculture, élevage, etc) va en phase avec le Programme 3N (les Nigériens nourissent les Nigériens) initié par le gouvernement. « Notre présence ici nous permet de constater les améliorations qui sont en train de se produire dans les domaines de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage,» ajoute-t-il.

Sahel-Niger 2017 a démarré mardi dernier. Le thème retenu cette année est « Promotion de l'Investissement agricole durable à travers l'Initiative 3N ». Objectif, promouvoir le développement des productions agro-sylvo-pastorales.

Please publish modules in offcanvas position.