Sécurité

Niamey abrite une rencontre sur les menaces sécuritaires au Sahel

Niamey abrite une rencontre sur les menaces sécuritaires au Sahel

(Niamey et les 2 jours) - La capitale du Niger accueille depuis ce mercredi une table ronde sur les menaces sécuritaires dans l’espace sahélien. L’objectif est de partager des informations sur les menaces sécuritaires présentes dans l’espace pour permettre aux participants de préparer des plans de riposte au niveau national et régional.

Organisée par le Centre national des études stratégiques et sécuritaires (Cness) du Niger avec l’appui de la Fondation Konrad Adenauer, le thème de la rencontre est « Face aux nouvelles menaces sécuritaires, quelles capacités développer aux plans national et régional ». « La table ronde qui nous réunit intervient en prélude à une publication consacrée à l'état des lieux et perspectives de renseignement en Afrique de l'Ouest. C'est dire que le renseignement a une place de choix dans le dispositif d'anticipation et de prévention des périls. » commente Tinko Weibezahl, Directeur de Programme pour le dialogue sur la sécurité en Afrique subsaharienne de ladite Fondation.

Le Général de brigade, Chef d’Etat major particulier du Président de la République Ibra Boulama, laisse entendre de son côté que la table ronde permettra au Niger de dégager des pistes de réflexion stratégiques pour endiguer les menaces émergentes telles que le terrorisme, la criminalité transfrontalière organisée et l’extrémisme islamiste. « Ce travail n'est pour nous que le début d'un processus qui aboutira à l'élaboration d'une politique nationale de sécurité cohérente, telle que définie dans le plan d'orientation stratégique du Cness », ajoute Ibra Boulama, par ailleurs directeur du Cness.

Des professionnels de la sécurité de la sous-région ont été représentés durant la rencontre. Ce jeudi, la Fondation Konrad Adenauer rendra public son rapport sur les renseignements en Afrique de l’Ouest.

Please publish modules in offcanvas position.