Sécurité

Bientôt une équipe mixte de coopération policière entre le Niger, la France et l’Espagne  

Bientôt une équipe mixte de coopération policière entre le Niger, la France et l’Espagne  

(Niamey et les 2 jours) - Les ministres de l’Intérieur français, Bruno Le Roux, et espagnol, Juan Ignacio Alvarez sont en visite officielle à Niamey, depuis lundi. Ils se sont entretenus avec leur homologue nigérien Mohamed Bazoum, avant d’être reçus en audience, par le Président Mahamadou Issoufou.

L’objectif de cette visite est de s’enquérir de la situation sécuritaire du pays, notamment des conditions de détention des éléments présumés de Boko Haram. L’occasion pour les trois parties de signer un protocole de coopération policière. Ledit protocole porte sur la création d’une équipe mixte en matière de lutte contre la traite des êtres humains, l’immigration irrégulière et la fraude documentaire.

Le protocole d’accord a été financé, à hauteur de 6 millions d'euros, par l’Union européenne sur le fonds fiduciaire d’urgence : « Le présent accord permettra la mise en place d’un dispositif efficace de lutte contre les réseaux criminels organisés, plus particulièrement dans le domaine de la collecte et l’analyse des renseignements, des techniques d’investigation ainsi que des enquêtes judiciaires portant sur le trafic d’armes et des personnes », renseigne Raul Mateus Paula, Chef de la délégation de l'Union Européenne au Niger.

 

Please publish modules in offcanvas position.