Sécurité

Le Niger accepte la coalition G5 Sahel – USA pour venir à bout du terrorisme

Le Niger accepte la coalition G5 Sahel – USA pour venir à bout du terrorisme

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger et les autres pays du G5 Sahel acceptent la demande de renforcement de la coopération proposée par les Etats Unis d’Amérique. Ce renforcement de coopération permettra de luter plus efficacement contre le terrorisme et les trafics de tout genre de plus en plus fréquents dans la zone sahelienne du continent.

L’information a été donnée par Peter Barlerin (photo), Sous-secrétaire adjoint américain pour les affaires africaines, à la suite d’une réunion, hier jeudi, avec le G5 Sahel en Mauritanie. Les Etats-Unis veulent développer davantage leur coopération avec le groupe. Ceci, pour lutter plus efficacement contre le terrorisme, les trafics de tous genres et le crime organisé.

Le Niger qui assure le Secrétariat permanent a pris part à la réunion avec les ambassadeurs des Etats Unis présents dans les 5 pays saheliens qui forment le G5. Les axes principaux de renforcement de la coopération sont la sécurité et le développement.

Ce soutien proposé par les Etats Unis est bien accueilli par le G5. « Les défis sont certes nombreux au Sahel, mais grâce à l'endurance et la ténacité des braves populations, la volonté politique de nos dirigeants et l'accompagnement de la communauté internationale, le Sahel se bat au quotidien et avec détermination contre l'adversité, » déclare le nigérien Najim Elhadj Mohamed, Secrétaire permanent du G5 Sahel.

Le G5 Sahel est créé en 2014 par les Etats saheliens comme Le Niger, le Tchad, le Mali, la Mauritanie et le Burkina Faso. Il est lancé dans un contexte marqué par l’insécurité grandissante, les crises et catastrophes dans ces pays. Depuis lors, le groupe entretient des relations étroites avec les puissances occidentales dans la luttre contre le terrorisme.

 

Please publish modules in offcanvas position.