Sécurité

Diffa : le spectre menaçant d’une pénurie alimentaire

Diffa : le spectre menaçant d’une pénurie alimentaire

(Niamey et les 2 jours) - La région de Diffa pourrait connaître une pénurie alimentaire. A en croire le New-York Times, qui évoque des sources issues d’organisations humanitaires basées sur le terrain, Diffa serait le point de chute de la plupart des 70 000 personnes vivant dans la zone frontière entre le Niger et le Nigeria qui ont fui les exactions de Boko Haram durant les six premiers mois de cette année.

Cette affluence met en péril l’accès à l’eau et à la nourriture des populations et le nombre d’enfants mal nourris monte en flèche. Selon les experts, ils seront 500 000 petits de la région du lac Tchad à être frappés de plein fouet par cette crise alimentaire.

Si la région comprise entre le nord-est nigérian, les frontières camerounaises, tchadiennes et nigériennes est d’ordinaire en proie à l’insécurité alimentaire, ce péril s’est accru avec les attaques de la secte islamique Boko Haram, qui empêche l’agriculture, provoque des déplacements massifs de populations et vole le bétail.

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.