Sécurité

Du matériel et des armes emportés dans l’attaque de la gendarmerie d’Ayorou

Du matériel et des armes emportés dans l’attaque de la gendarmerie d’Ayorou

(Niamey et les 2 jours) - La Gendarmerie d’Ayorou située à 200 kilomètres au nord-ouest de Niamey (près de la frontière avec le Mali) a été la cible d’une attaque terroriste, jeudi, dans l’après-midi.

Selon les sources sécuritaires, des assaillants non identifiés ont pris d’assaut le camp et ont rapidement pris le dessus sur les forces loyalistes. Ce qui leur a permis d’emporter du matériel appartenant aux gendarmes. Aucune perte en vie humaine enregistrée, mais 5 véhicules, des armes et munitions ont été emportés.

Les assaillants ont ensuite pris la direction du Nord-Mali, situé à une vingtaine de kilomètres.

Une opération de ratissage s’en est suivie par des éléments de la Garde nationale, avec l’appui des avions de combat, sans résultat annoncé pour l’heure.

Le Niger est le théâtre de plusieurs attaques terroristes à ses frontières depuis 2015. En début d’année, la région de Tillabéri dans laquelle se situe la ville d'Ayorou est mise en état d’urgence. Dans une récente sortie médiatique, le ministre de l’Intérieur Mohamed Bazoum a dit craindre les menaces terroristes venant du Mali.

Please publish modules in offcanvas position.