Sécurité

Une coalition terroriste revendique l’attaque de Midal à la frontière avec le Mali

Une coalition terroriste revendique l’attaque de Midal à la frontière avec le Mali

(Niamey et les 2 jours) - La coalition terroriste dirigée par Iyad Ag Ghali (terroriste tristement célèbre, opérant au nord-Mali) a revendiqué dimanche l’attaque de Midal contre les militaires nigériens. 

Dans un communiqué diffusé hier dimanche, la coalition considère cette attaque comme des représailles contre le Niger pour son rôle dans la lutte contre le terrorisme au Mali et son soutien à la force G5 Sahel.

Dans son communiqué, la coalition dit n’avoir subi aucune perte en vies humaines. Mais informe avoir récupéré 4 vehicules équipés de missiles anti-aériens, sol-sol, d’armes légères et une importante quantité de munitions.

Midal, localité située près de la frontière avec le Mali au sud-ouest de Niamey a été théâtre de confrontations le 05 juillet dernier entre des terroristes et un détachement mobile de militaires nigériens. 5 décès et des blessés ont été enregistrés dans les rangs des forces loyalistes.

Please publish modules in offcanvas position.