Sécurité

Une cache d’armes et de munitions découverte à la frontière entre l’Algérie et le Niger

Une cache d’armes et de munitions découverte à la frontière entre l’Algérie et le Niger

(Niamey et les 2 jours) - L’information est fournie par l’armée algérienne qui dit avoir découvert une zone de caches d’armes et de munitions dans la commune de Tamanrasset (extrême sud de l’Algérie et proche du Nord Niger).

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières, et lors d'une patrouille de reconnaissance menée près des frontières au niveau de la zone frontalière d'In Guezzam, un détachement de l'armée a découvert, aujourd'hui 4 mars 2017, une cache d'armes et de munitions.», indique le communiqué du ministère algérien de la Défense.

La source précise qu’un fusil semi-automatique de type Simonov, deux roquettes pour RPG7, un lance-roquettes de type RPG-7, six pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov PMAK, une mitrailleuse lourde de type FMPK, neuf grenades fumigènes, 17 chargeurs pour pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une importante quantité de munitions de différents calibres ont été retrouvés et confisqués.

La circulation des armes de gros calibres est monnaie courante dans la zone depuis le début de l’instabilité socio-politique en Libye en 2011. Cet arsenal sert essentiellement à équiper les groupes terroristes. Agadez, importante ville du nord du Niger est souvent le théâtre d’attaques armées.

 

Please publish modules in offcanvas position.