Sécurité

La force Barkhane en appui pour sécuriser la zone Liptako-Gourma

La force Barkhane en appui pour sécuriser la zone Liptako-Gourma

(Niamey et les 2 jours) - La promesse a été faite par le président français François Hollande durant le séjour de Mahamadou Issoufou du 25 au 31 mars 2017 en terre française. Parmi les sujets abordés durant l’entretien entre les deux hommes d’Etat, figure la sécurité notamment dans la zone Liptako-Gourma.

Le président français a précisé à l’occasion que la force Barkhane appuiera les armées en charge de la sécurité dans cette zone frontalière avec le Burkina-Faso, le Mali et le Niger.

Déjà dans la région de Tillabéri (zone sud-ouest nigérienne frontalière avec le Mali), un détachement de liaison des soldats français est sur place.

Liptako-Gourma, zone enclavée, correspond aux frontières du Niger, du Burkina-Faso et du Mali. D’une superficie de 370.000 km², elle est répartie sur deux départements et une communauté urbaine au Niger, 19 provinces au Burkina Faso et 4 régions administratives au Mali. La zone fait 19,29% de la superficie totale des 3 pays et regroupe environ 16 millions d’habitants. Les activités dominantes sont l’agriculture et l’élevage. Aujourd’hui, elle est souvent le théâtre d’attaques terroristes.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.