Sécurité

Un soldat tué par Boko Haram dans une embuscade contre une patrouille nigéro-tchadienne à Diffa

Un soldat tué par Boko Haram dans une embuscade contre une patrouille nigéro-tchadienne à Diffa

(Niamey et les 2 jours) - Un mort et onze blessés dans les rangs des militaires et trois terroristes abattus. C’est le bilan provisoire d’une embuscade tendue par les terroristes à une patrouille nigéro-tchadienne dans la région de Diffa.

« Dans le cadre des opérations en cours dans le Bassin du lac Tchad, un détachement composé des éléments des forces armées nigériennes et tchadiennes en patrouille dans la zone de Blatoungour, à 10 km nord-est de Bosso, est tombé dans une embuscade tendue par les terroristes de Boko Haram dans la matinée du 29 mars 2017.», contextualise le communiqué du ministère nigérien de la Défense nationale.

L’occasion pour le ministre du Pétrole, Foumakoye Gado, assurant l’intérim du ministre de la Défense, de présenter ses condoléances à l’ensemble des forces de défense et de sécurité. Et de réitérer, par la même occasion, « les encouragements des plus hautes autorités à nos vaillantes forces de défense et de sécurité qui se battent avec détermination aux côtés de leurs compagnons et frères d'armes des forces armées nationales tchadiennes pour anéantir cette organisation terroriste», conclut-il, tout en ajoutant que des opérations de ratissage avec des moyens terrestres et aériens sont en cours.

Please publish modules in offcanvas position.