Sécurité

L’armée nigérienne à l’offensive après l’attaque terroriste, le gouvernement renouvelle son soutien

L’armée nigérienne à l’offensive après l’attaque terroriste, le gouvernement renouvelle son soutien

(Niamey et les 2 jours) - L’attaque de la ville d’Alaba dans la région de Tillabéri (frontière avec le Mali) ayant coûté la vie à 6 soldats nigériens mercredi soir a fait l’objet d’une communication en Conseil des ministres ce jeudi 1er juin 2017.

« Mercredi, au moment de la rupture du jeûne, un groupe d’individus armés a attaqué la position des Forces de Défense et de Sécurité à Abala », contextualise Kalla Moutari (photo), ministre de la Défense. Pour y riposter, « nos Fds (Forces de défense et de sécurité, ndlr), conjointement avec nos partenaires au Mali, sont actuellement lancées dans la traque de ce qui semble être des terroristes, sans foi ni loi », informe M. Moutari dans sa communication.

Le Conseil des ministres a profité de cette occasion pour présenter les condoléances aux familles éplorées. La région de Tillabéri subit régulièrement des attaques terroristes des groupes venant du Mali et du Burkina Faso, en dépit des mesures sécuritaires élevées dans la région.

Please publish modules in offcanvas position.