Politique

L’hémicycle valide la modification de la Constitution pour fiabiliser le Code électoral

L’hémicycle valide la modification de la Constitution pour fiabiliser le Code électoral

(Niamey et les 2 jours) - Les députés ont voté hier mardi un projet de loi portant révision d’un certain nombre d’articles de la Constitution. 139 députés sur les 171 ont voté favorablement, excepté ceux de l’opposition qui ont boycotté la séance.

Les points ayant fait l’objet de la modification concernent le délai de l’organisation du premier tour de la présidentielle qui se déroulera désormais à 120 jours de la fin du mandat du chef de l’Etat, contrairement au délai de 40 jours inscrit dans la Constitution de 2010.

Les délais ont été rallongés également pour l’organisation des élections législatives.

Ce vote intervient un mois après l’adoption de ce projet de loi au Conseil des ministres du 27 avril 2017. Pour l’opposition parlementaire, la révision de la Constitution traduit « une volonté cachée » du parti au pouvoir. Une accusation rejetée par le Président du Pnds, Mohamed Bazoum, qui a laissé entendre en début de semaine que les changements apportés permettront d’organiser les scrutins selon les réalités du pays.

Please publish modules in offcanvas position.