Politique

Niger : bientôt l’institution d’une Ceni permanente pour actualiser le fichier électoral

Niger : bientôt l’institution d’une Ceni permanente pour actualiser le fichier électoral

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger compte instituer une Commission électorale nationale indépendante permanente, a laissé entendre mercredi, Mohamed Bazoum, ministre nigérien de l’Intérieur.

Après le vote par les députés d’un nouveau code électoral, M. Bazoum a laissé entendre que ce soutien de l’hémicycle, permettra de mettre en place une Ceni permanente indépendante, dotée d’une autonomie de gestion et de fonctionnement.

Mais bien avant, la nouvelle version du Code électoral devra être promulguée par le président Mahamadou Issoufou.

Dans le nouveau code électoral voté, il est mentionné que la commission sera composée de 4 membres dont un président, un vice-président, un rapporteur et son adjoint. Ils auront un mandat de 6 ans renouvelable une fois.

Cette nouvelle option est le fruit des recommandations faites par différentes institutions nationales et des observateurs internationaux durant les précédentes consultations électorales.

Par ailleurs, le nouveau code électoral prévoit également pour les élections générales, la convocation du corps électoral 90 jours au moins avant la date du scrutin, pour les présidentielles, 100 jours au moins avant les élections législatives, 90 avant les élections régionales et municipales.

Notons tout de même que les députés de l’opposition n’ont pas pris part à ce vote.

Please publish modules in offcanvas position.