Politique

Elections législatives partielles à Maradi le 30 juillet prochain

Elections législatives partielles à Maradi le 30 juillet prochain

(Niamey et les 2 jours) - C’est par décret présidentiel que le Président Mahamadou Issoufou (photo) a convoqué, vendredi, le corps électoral pour l’élection législative partielle de la circonscription ordinaire de Maradi (seconde ville du pays).

Selon les termes du décret, le corps électoral est convoqué pour le 30 juillet 2017.

La campagne électorale sera ouverte le 7 juillet 2017 et close le 28 juillet 2017 à minuit.

Le poste de maire de Maradi est vacant suite au décès du député suppléant. Le député titulaire qui dirigeait la ville avait démissionné pour faire place à son suppléant.

 

Please publish modules in offcanvas position.