Justice

6 mois d’emprisonnement requis contre l’opposant Amadou Djibo, le délibéré attendu le 06 juin

6 mois d’emprisonnement requis contre l’opposant Amadou Djibo, le délibéré attendu le 06 juin

(Niamey et les 2 jours) - Le ministère public a requis hier lundi une peine de six mois à l’encontre de l’opposant Amadou Djibo dit « Max ». Le délibéré est attendu le 06 juin prochain.

Les exceptions liées à la mauvaise traduction de son discours en langue locale soulevées par les avocats de la défense ont été rejetées et le débat sur le fond s’est tenu à la salle d’audience des flagrants délits. Accusé d’avoir incité les militants du Moden lumana (parti du l’opposant Hama Amadou) à la révolte contre un régime démocratiquement élu, le leader du Front pour la restauration de la démocratie et la défense de la République (Frddr) a tout nié.

L’un de ses avocats, Souley Oumarou, dénonce un « tâtonnement juridique » visant à «décimer » l’opposition. Amadou Djibo avait été arrêté le 15 mai dernier.

Please publish modules in offcanvas position.