Justice

Niger : le militant de la société civile Insar Abdourahmane est condamné à 6 mois de prison avec sursis

Niger : le militant de la société civile Insar Abdourahmane est condamné à 6 mois de prison avec sursis

(Niamey et les 2 jours) - Acteur de la société civile, le Nigérien Insar Abdourahmane (photo) a été arrêté, le 14 mai dernier, à Agadez au nord du pays, et condamné pour « incitation à la violence », ce jeudi, à six mois de prison avec sursis. Il devrait sortir de prison dans la journée mais restera sous surveillance policière, sur les 6 prochains mois.

« C'est avec regret que nous apprenons la condamnation du camarade Insar à six mois de prison avec sursis.», a posté sur les réseaux sociaux, le président du Cadre d'action pour la démocratie et les droits de l'homme (CADDRH).

Pour rappel, Insar Abdourahmane a été mis aux arrêts, tôt le matin du 14 mai, suite à un commentaire sur les réseaux sociaux, relatif à la manifestation de la société civile dispersée, du 10 mai 2017. Mardi dernier, l’opposant Amadou Djibo arrêté pour le même motif, a écopé d’une condamnation de trois mois avec sursis.

Please publish modules in offcanvas position.