Gouvernance économique

Pour le Premier ministre le numérique doit rendre l'administration nigérienne plus efficace

Pour le Premier ministre le numérique doit rendre l'administration nigérienne plus efficace

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien compte optimiser la productivité de ses agents à travers la promotion du numérique. Pour ce faire, le Haut Commissariat à l'Informatique et aux Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (INTIC) a été institué par décret en 2005. Objectif, concevoir et coordonner toutes les actions en matière de développement des Tics au sein de l’administration.

C’est dans l’optique de jauger l’état d’avancement des travaux que le Premier ministre, Brigi Rafini a effectué une visite dans les locaux de ladite institution. Laquelle visite a permis de faire l’état des lieux de l’exécution des missions assignées et les difficultés rencontrées en vue d’y remédier.

Le déplacement a aussi permis au Chef du gouvernement de visiter les services techniques pour s’assurer que le changement souhaité dans le fonctionnement de l’administration publique est bien exécuté.

Le Haut Commissaire de l’Intic a profité de ce créneau pour rappeler sa mission : « Il s'agit surtout de déployer un réseau numérique pour toute l'administration du Niger, qui permettra d'être beaucoup plus efficient et d'être présent partout au Niger. » Cela permettra également à l'administration d'offrir dans l’avenir, « des services efficaces aux citoyens en utilisant les plateformes numériques en vue de créer des économies d'échelle grâce à l'amélioration des prestations de services », a souligné Ibrahim Saidou.

Très prochainement, l’Intic promet le déploiement de l'Intranet gouvernemental, et la mise en place d'un système de messagerie gouvernementale qui permettra aux agents de l'Etat de communiquer, à travers des échanges de données, dans un environnement numérique sécurisé.

Le Niger dispose d’un corpus juridique assez fourni en termes des Tics. Dans sa déclaration de politique générale en avril 2011, Brigi Rafini a promis de veiller à la mise en œuvre de la stratégie nationale de communication pour le développement. Ceci pour augmenter les taux de couverture nationale et de pénétration des Tics.

Please publish modules in offcanvas position.