Gouvernance économique

Le Niger conserve une stabilité macroéconomique malgré les chocs, selon le Fmi

Le Niger conserve une stabilité macroéconomique malgré les chocs, selon le Fmi

(Niamey et les 2 jours) - Reçu en audience le 9 mai par le Président de la République, le Chef de mission du Fonds monétaire international (Fmi) pour le Niger, Cheikh Anta Gueye (photo), a laissé entendre que la croissance économique du pays « continue d’être forte malgré tous les chocs que le pays traverse, notamment sécuritaire, alimentaire et le choc lié à la baisse des prix des matières premières ».

« Malgré toutes ces difficultés, le Niger a pu conserver une stabilité macroéconomique, en contenant le déficit et en ayant un niveau de croissance satisfaisant et une stabilité des prix.», a-t-il ajouté.

Toutefois, le haut fonctionnaire du Fmi a recommandé la diversification de l’économie pour la rendre plus résiliente au choc. D’un autre côté, l’accent a été mis sur la capacité de l’Etat à renforcer la mobilisation des recettes surtout au niveau des Douanes, du Trésor et des Impôts.

D’autres sujets portant sur la situation économique et sociale, ont également été abordés au cours de cette audience.

Please publish modules in offcanvas position.