Finances publiques

Détérioration du déficit de la balance commerciale en 2015

Détérioration du déficit de la balance commerciale en 2015

(Niamey et les 2 jours) - Le déficit de la balance commerciale du Niger, s’est aggravé en 2015 sous l’effet conjugué de la diminution des exportations et d’une augmentation des importations. Ainsi, les exportations sont passées de 528,2Mds de FCFA en 2014 à 457,2Mds en 2015, soit une baisse 71,0Mds de FCFA. Au même moment les importations sont passées de 1049,1 Mds en 2014 à  1414,3 Mds en 2015, soit une hausse de 365,2 Mds (+34,8%).

Le déficit commercial du Niger s’établit ainsi à 957,1 Mds en 2015 contre 365,2 Mds en 2014, soit une détérioration de 83,7% selon les Statistiques du commerce extérieur, Données définitives 2011-2015, publiées par l’Institut National de la Statistique (INS).

L’INS explique la baisse des exportations par celles de l’ensemble des produits à l’exportation sauf l’or. Il s’agit notamment des hydrocarbures (-39,6%), des produits de l’agriculture (-13,6%) et ceux de l’élevage (-20,7%). En 2015, le Niger a exporté pour 51,1Mds d’hydrocarbures, 6,5Mds de produits agricoles et 6,2Mds de produits d’élevage. Ces exportations sont dominées en 2015 par l’Uranium avec 240,8 Mds de FCFA en valeur, soit 52,7%. Viennent en 2ème rang, les hydrocarbures avec 77,9 Mds soit 17,0%, puis l’or avec 24,8Mds, soit 5,4%. Ces trois produits représentent à eux seuls 75,1% des exportations totales.

Les principaux pays importateurs des produits nigériens sont, dans l’ordre, la France (157,9Mds de FCFA), le Nigeria (81,3Mds), les Etats Unis (65,3Mds), le Burkina Faso (40,4Mds) et le Japon (19,8Mds). Ces cinq pays représentent à eux seuls 79,8% de la valeur totale des exportations en 2015.

En termes d’importations, les biens d’équipements viennent en tête avec 202,4 Mds de FCFA, suivis des ‘’parties et accessoires d’appareils’’ avec 160,9 Mds, le riz (86,8Mds), les ciments hydrauliques (49,1Mds) et les produits pétroliers tels que le kérosène, les huiles de moteurs, le gasoil et le super (39,4Mds). Les principales zones d’approvisionnement du Niger sont l’Europe avec 567Mds de FCFA en valeur, soit 40,1% des importations totales, l’Asie avec 506,3Mds (soit 35,8%) et l’Afrique avec 236,9Mds (soit 16,8). La France est le principal fournisseur du Niger (462,7 Mds de FCFA, soit 32,7%) suivie de la Chine avec 327,6Mds, soit 23,2%). Les deux pays représentent 55,9% de la valeur totale des importations en 2015.

Sanda Mamane Siradji

Plus lus 7j
Plus lus Gestion publique
Plus lus Economie

Please publish modules in offcanvas position.