Finances publiques

L’Union européenne annonce un financement de 470 millions d’euros en faveur du Niger

L’Union européenne annonce un financement de 470 millions d’euros en faveur du Niger

(Niamey et les 2 jours) - La coopération entre Bruxelles et Niamey vient d’accoucher d’un nouveau financement. En effet, l’Union européenne vient d’annoncer que les efforts de l’exécutif nigérien dans la mise en place de reformes et le renforcement des capacités de l’Etat dans les secteurs de l’éducation, de la nutrition et de la sécurité alimentaire, entre autres, seront accompagnés par un budget de 470 millions d’euros.

Outre ce financement, le fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique a approuvé cette année l’injection de 140 millions d’euros dans neuf projets en faveur du Niger. Ce financement, explique l’UE par le biais d’un communiqué, appuie des projets entrant dans le cadre du plan d’action de La Valette. «Il s'agit de lutter contre les trafics et la traite des êtres humains, d'améliorer la gestion des frontières et de lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière, en offrant notamment des alternatives économiques. Il s'agit également de contribuer à la protection et à l'assistance au retour des migrants, à l'appui et au renforcement des capacités des autorités et communautés locales, ainsi qu'à l'amélioration de la résilience des populations dans la région du bassin du Lac Tchad» explique le texte.

Notons que cet appui intervient alors que l’axe Niamey-Alger est au cœur d’une polémique suite à une raffle de migrants subsahariens en Algérie et à leur expulsion vers le Niger dans des conditions que les organisations de protection des droits de l’homme dénoncent.

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.